≡ Menu

Joindre économique et écologique : Fabriquer son climatiseur en 15 minutes !

Avec la chaleur de plus en plus torride de l’été, il devient extrêmement pénible de vivre heureux sans une bonne source de fraîcheur. Les effets bénéfiques du climatiseur ne sont pas sources de débats. Ils sont indéniables. Cela dit, tout le monde n’a pas forcément les moyens de s’offrir un climatiseur digne de ce nom en ces temps marqués par une crise financière de plus en plus tenace.

De plus, certains fervents défenseurs de l’environnement trouvent que l’utilisation d’un climatiseur a, d’une façon ou d’une autre, un impact certain sur notre environnement. Et pour cette raison, il leur est difficile de faire le choix d’acquérir un climatiseur pour atténuer la chaleur.

Mais on ne se décourage pas. Vivre dans la chaleur n’est pas une fatalité ! Que vous soyez dans l’un ou l’autre des cas ou même dans les deux, sachez qu’il vous est possible de trouver un climatiseur qui soit non seulement très économique mais aussi qui respecte vraiment l’environnement.

Nous avons cherché pour vous le moyen de mettre sur pieds un bon climatiseur qui vous fera faire des économies et tout cela en passant un minimum de temps à le monter.

Pourquoi opter pour des climatiseurs faits maison?

Un premier avantage des climatiseurs faits maison réside dans le fait qu’ils reviennent très moins chers. Généralement pour une petite pièce, vous pouvez dépenser moins de 10 euros pour mettre sur pied un dispositif ingénieux et efficace.

Quand on connait la valeur d’un climatiseur conventionnel à l’achat, l’écart en termes de coût de revient est énorme. En effet, il faut compter les frais d’achat en boutique, les frais d’installation si vous avez choisi un modèle fixe avec les gros travaux que réclament parfois la poste d’un tel système.

Et quand on calcule la redevance électrique mensuelle que le fonctionnement d’un climatiseur vous fera payer, c’est clair que la comparaison ne se fait plus.

On retient donc que décider de fabriquer un climatiseur fait maison est une manière très réfléchie de faire de grosses économies tout en résolvant les problèmes de chaleur de chez soi.

Un autre avantage que vous aurez à utilisé un climatiseur fait par vos propres soin est le fait que ce genre d’appareil protège l’environnement et réduit de manière plus ou moins significative la pollution.

De plus, il vous permet d’avoir la magnifique opportunité d’exercer vos talents de bricoleur et d’être ravi de voir ce que vous aurez réussi à réaliser par vous-même.

Autre chose intéressante, il vous est possible de faire la plupart de ces appareils en moins de temps qu’il n’en faut pour dire c’est fini. Si donc vous avez peur de passer des jours sur le projets, c’est une peur tout à fait illégitime.

Vous pouvez finir la mise en place de ce genre de dispositif en moins de 15 minutes. Pas donc de perte de temps à craindre. Et tous ces avantages aboutissent à la raison principale pour laquelle ces dispositifs ont été pensé: combattre la chaleur et vous offrir un cadre frais et accueillant malgré la canicule qui règne.

Nous avons déniché différentes méthodes pour vous permettre de rafraîchir correctement vos pièces à moindre coût et en très peu de temps.

Découvrez-les très rapidement

METHODE 1 : De l’eau, du sel et un ventilateur pour rafraîchir la maison

Vous devez être très surpris de la simplicité des composantes de notre climatiseur fait maison. En effet, voici les éléments dont vous aurez besoin:

1- Des bouteilles d’un litre si possible

2- Du sel. Vous pouvez choisir du sel en cristaux ou en poudre. Peu importe

3- Un ventilateur sur pied ou un ventilateur plafonné

Vous serez encore plus épaté quand vous verrez ce que votre « nouvel appareil » entièrement fabriqué par vous sera capable d’accomplir comme prouesse pour vous offrir un cadre agréable et frais, diamétralement opposé à la canicule qui vous entoure.

Comment procéder pour avoir votre climatiseur avec des éléments aussi simples et basiques ? C’est très simple.

  • Fabriquez des glaçons salés. Pour cela, faites une solution saline et placez-la dans votre congélateur. Vous pouvez mettre l’eau en bouteille ou en sachets. Laissez la glace avoir le temps de durcir correctement pour avoir des glaçons correctement formés.
  • Cherchez une cuvette dans laquelle vous placerez le nombre de bouteilles qui vous semble suffisantes pour bien rafraîchir votre intérieur. Cela évitera à la glace de mouiller votre salon en fondant sous l’effet de l’air dirigé sur les bouteilles
  • En fonction de la hauteur de votre ventilateur, trouvez un escabeau adapté sur lequel vous poserez votre cuvette remplies de glaçons salés.
  • Veillez à ce que le flux d’air de votre ventilateur soit directement orienté sur les glaçons en question.
  • Profitez de la bienfaisante fraîcheur de votre dispositif anti canicule.
  • Une fois que tout a fondu, vous pouvez replacer les bouteilles d’eau salé dans le congélateur pour les laisser durcir à nouveau.

Vous avez remarqué à quel point c’est facile et surtout très moins cher. Aucun des éléments nécessaires pour mettre en place le dispositif n’est rare ou difficile à trouver. Par conséquent, pas vraiment besoin de se casser la tête pour la mise en place.

Petite astuce : Si vous devez utiliser le dispositif de manière quasi-continuelle, il sera judicieux de prévoir plusieurs bouteilles d’eau salée glacée pour ne pas risquer d’être en rupture de stock. Il sera aussi préférable de prévoir deux ventilateurs qui vont travailler à tour de rôle pour ne pas endommager votre appareil.

Comment utiliser cette méthode pour bien se rafraîchir ?

Comme vous le comprendrez certainement cette méthode permet d’humidifier la pièce en toute douceur. Il faudra donc laisser une ou deux fenêtre ouvertes pour éviter que l’humidité n’envahisse toute la pièce et n’alourdisse l’air ambiant.

Une trop forte humidité n’est pas bonne pour la santé entre autres parce qu’elle empêche de respirer en tout confort. Pour donc avoir une pièce confortable et agréable pour vous et vos étrangers, il est important de laisser l’air circuler un max.

METHODE 2 : Une glacière, un coude de 90°, un ventilateur et de la glace

Là encore, les matériaux nécessaires pour vous permettre de réaliser votre climatiseur sont faciles à trouver et disponibles à faible coût. Il s’agit de:

1- Une glacière rigide ou un récipient en plastique. Il doivent avoir des couvercles en bon état. Nous vous conseillons la glacière parce qu’elle sera davantage capable de conserver la fraîcheur comparée à un simple récipient en plastique.

2- Un coude de 90° avec 90 mm de diamètre en PVC

3- Un mini ventilateur électrique

4- Des bouteilles d’eau glacée

5- Un marqueur

6- Une scie

Comment donc procéder pour avoir votre climatiseur fait maison ?

  • Placez votre coude sur le couvercle de la glacière et dessinez avec le marqueur les contours de celui-ci. Efforcez-vous de ne pas dépasser sinon vous risquez de compromettre la suite de l’opération
  • Faites la même chose avec votre mini ventilateur
  • Une fois tous ces contours bien dessinés, utilisez la petite scie pour découper le couvercle de la glacière aux endroits ou vous avez dessinés les contours du coude et du mini ventilateur
  • Placez le coude au niveau de son trou dans le couvercle et encastrez-le correctement. Veillez à ce que les bords soient bien scellés pour éviter le flottement du coude et aussi des fuites d’air frais. Vous pouvez pour cela utiliser du ruban adhésif de bonne qualité qui ne va pas
  • Procédez de la même manière avec le mini ventilateur en veillant à ce que les hélices de votre ventilateur soient bien à l’intérieur de la glacière et puissent tourner correctement. Veillez également à ce que le câble d’alimentation soit bien dégagé.
  • N’oubliez pas de vous assurer d’avoir soigneusement scellé tous les rebords avec du ruban adhésif
  • Placez vos bouteilles qui sont désormais correctement congelées dans votre glacière. Évitez de les mettre dans une position qui pourraient empêcher le ventilateur de fonctionner correctement.
  • Branchez votre ventilateur et mettez le en marche.
  • Si vous avez respecté à la lettre toutes les consignes que nous vous avons donné, vous pourrez profiter de la fraîcheur de votre climatiseur artisanal pendant plusieurs heures.

Bon à savoir : Si vous avez une grande glacière et un mini ventilateur suffisamment puissant, vous pouvez créer deux bouches d’aération avec votre coude en PVC. Il suffira simplement de suivre la même procédure que pour la première bouche d’aération.

Il est également préférable de mettre dans ce cas le ventilateur au beau milieu de la structure et de mettre les coudes de part et d’autre de celui-ci.

Comment se rafraîchir au mieux grâce à un tel dispositif ?

Sachez d’abord que cette méthode très efficace provoque tout de même un taux d’humidité plus élevé que la première. Pour donc en profiter au maximum, suivez les conseils précédemment donnés. Aérez encore et encore vos pièces. C’est la seule façon d’avoir de la fraîcheur tout en respirant correctement. L’humidité étouffe et d’ailleurs, elle pourrait à la longue endommager certaines parties de votre maison.

Placez votre système de refroidissement de l’air dans la pièce dans laquelle vous êtes. De toute façon, si le besoin se fait sentir, vous pouvez toujours le déplacer dans une autre pièce de la maison. La seule chose à vérifier, c’est que vous avez une prise électrique dans laquelle vous pourrez brancher le ventilateur.

METHODE 3 : Un fil en cuivre de 6mm et un ventilateur pour un maximum de fraîcheur

La troisième méthode est la plus compliquée des 3, mais elle n’en demeure pas moins très simple à réaliser. Les outils nécessaires pour la mise en place de ce climatiseur fait maison sont simples à trouver et vous ne devriez pas souffrir pour les rassembler.

Voici ce qu’il vous faut pour réaliser ce type de climatiseur vous-même:

  1. Un ventilateur
  2. 2 tuyaux en plastique 9mm de diamètre
  3. Tuyau en cuivre 6mm de diamètre
  4. Collier de serrage
  5. Mastic de plombier
  6. Une glacière
  7. Une pompe à fontaine
  8. Un mètre
  9. Un tournevis
  10. Des glaçons
  11. Une serpillière assez épaisse

Comment réaliser votre système de climatisation artisanal ?

  • Commencez par placer la pompe au fond de votre glacière
  • Dévissez ensuite la grille avant de votre ventilateur, celle à laquelle les hélices ne sont pas fixées. Ensuite, choisissez un des coins extérieurs de la grille auquel vous allez fixer votre tuyau en cuivre. Utilisez un collier de serrage pour effectuer la fixation en partant du coin en question et en allant vers le centre.
  • A partir de ce coin commencez à faire des cercles réguliers et assez bien formés. Pour vous faciliter le travail, veillez à fixer régulièrement des colliers de serrage pour maintenir au beau fixe le tuyau en cuivre plié de manière à le lier correctement à la grille arrière du ventilateur.
  • Notez bien que le pliage du tuyau en cuivre qui est en train d’être fait jusque là doit se situer à l’extérieur de la grille avant, à laquelle il est en train d’être attaché.
  • Une fois tout cela bien solide, le moment est venu de revisser soigneusement la grille avant au reste du ventilateur.
  • Prenez votre premier tuyau en plastique. Fixez sa première extrémité à la pompe à fontaine et attachez le correctement en utilisant du collier de serrage. L’autre extrémité sera quant à elle fixée à la partie supérieure du tuyau en cuivre.
  • Prenez le deuxième tuyau en plastique que vous fixerez à la partie inférieure de votre tuyau en cuivre.
  • Avec du mastic utilisé en plomberie, scellez bien les jointures formées par les différentes liaisons entre le tuyau en cuivre et celui en plastique. 
  • Plongez l’extrémité libre du deuxième tuyau en plastique dans la glacière remplie de glaçons où se trouve déjà la pompe.
  • Mettez la pompe et le ventilateur en marche et enjoy…..
  • Placez la serpillière sous le ventilateur pour recueillir les gouttes d’eaux

Petites astuces: En lieu et place du collier de serrage, vous pouvez utiliser de petits morceaux de fil de fer pour attacher le tuyau en cuivre que vous êtes en train de plier à la grille arrière de votre ventilateur.

Comme pour les autres systèmes, évitez de fermer toutes les portes et fenêtres. Cela vous permettra de profiter à fond de l’agréable fraîcheur dispensée par cet appareil DIY (Do It Yourself).

Même quand votre système n’est pas en marche, laisse aussi quelques ouvertures pour faire passer lumière et air .


Pressé(e) ? Voici les produits les mieux notés, en dcembre 2019 :
Non-réversibles :
1. DeLonghi – PAC AN112 Silent : la crème de la crème !
2. Olimpia Splendid – Dolceclima Compact : le meilleur rapport qualité / prix
3. Suntec Wellness - Impuls 2.6+ : une entrée de gamme très efficace !
Réversibles :
1. Tristar – AC-5560 : Frais en été, chaud en hiver !
Split :
1. Remko – RKL 491 DC : Etre tranquille pour des années.